Blog Flux RSS WebTV
Accès réservé
Mot de passe oublié?

Vous êtes dans : Accueil > Un citoyen > Services aux publics > Le réseau de visio-enseignement dans la Manche

Le réseau de visio-enseignement dans la Manche

La maîtrise des usages numériques dans l'éducation (on parle des Technologies de l'Information et de la Communication ou TICE pour l'Enseignement) fait partie du socle des compétences fondamentales, au même titre que le français, les mathématiques...
La Manche a pris une longueur d'avance dans la diffusion des TICE depuis 1995, avec la mise en place d'un projet innovant de visio-enseignement.

Présentation

Objectifs

Le dispositif de visio-enseignement répond à plusieurs objectifs :

  • promouvoir de nouveaux modes d’apprentissages et d’interactions dans une classe
  • ouvrir les horizons des élèves et des professeurs grâce à des connexions directes avec l'étranger
  • développer de nouvelles pratiques pédagogiques et développer l'offre éducative
  • permettre aux élèves de se familiariser le plus tôt possible avec des services qu'ils utiliseront tout au long de leur parcours professionnel.

Il constitue ainsi un outil pertinent pour favoriser le travail en réseau des collégiens et enseignants.

Services et avantages

Interlocuteur Manche Numérique

Agathe Busch
02 33 77 83 60
Contact

Le dispositif de visio-enseignement permet de renforcer l’offre éducative pour les collèges concernés. Aujourd’hui, un enseignement d'allemand, en première langue, est dispensé dans 5 collèges de la Manche : Percy, Cerisy-la-Salle, Agon-Coutainville, Marigny, Saint-Lô.

Les collèges de la Manche s'ouvrent à d'autres pays. L'enseignement des langues doit être vivant. Partant de ce principe, les collégiens du département échangent avec des élèves d'autres pays. Les échanges entre les jeunes sont privilégiés pour les rendre acteurs de leurs cours. Le collège de Lessay entre en communication avec un collège du comté du Dorset en Angleterre.

De futures relations internationales seront bientôt établies :

  • entre Saint-Pierre et Miquelon et le collège de Portbail (cours de géographie),
  • entre l'île d'Aurigny, Jersey et des établissements manchois (cours d'anglais).

Le visio-enseignement apparaît particulièrement adapté pour la promotion et la mise en œuvre d'un programme européen tel que e-twinning

Fonctionnement

A l’heure programmée du cours, commune aux établissements, les équipements visio se connectent simultanément. Les élèves entrent alors dans le champ de vision du professeur situé dans un bureau à distance. Il dispense son cours aux collégiens répartis sur les différents sites géographiques.

Les élèves et l’enseignant se voient et dialoguent. L’enseignant possède l’entière maîtrise de son cours. Il choisit le support ou le site internet à diffuser simultanément aux élèves. La vingtaine de collégiens réunis à distance se connaissent tous par écran interposé. Néanmoins, un contact réel avec les élèves a lieu une fois par mois.

Le dispositif technique s’appuie une forte interactivité entre les élèves et le professeur. Il a été constaté qu'en fin d'année, les élèves ayant bénéficié d'un enseignement par cet intermédiaire ont un excellent niveau oral et écrit en allemand. Aujourd’hui les devoirs sont transmis par courrier. Demain, le courrier électronique pourra prendre le relais. La création d'espaces numériques de travail permettra à l’avenir de renforcer le travail en réseau et sa continuité.

Une autre façon d'enseigner

Les élèves sont plus à l'écoute, autonomes et responsables. Ils sont les acteurs de leurs cours : ils démarrent les appareils de visio dans chacune de leur classe par exemple. Ils apprennent l'auto-discipline. Ce nouveau type de médiation favorise les conditions pédagogiques d'apprentissage.

Historique

Le Département de la Manche a acquis plusieurs équipements multimédia basés sur la visioconférence adaptée pour l’éducation et la formation. A Saint-Lô, le Département de la Manche a acquis en 1994 un «VisioCentre» comportant un «bureau professeur» (ou «Bureau Interactif de Visio-formation» ou BIV), un «visio-amphi» de 300 places, une «Salle Interactive de Visio-enseignement» de 32 places (ou SIV), un «pont multipoints» permettant le télé-enseignement multi-sites et un «médiacentre » permettant l’auto-formation assistée par ordinateur.

En 1995, l’ensemble de ces équipements ont été implantés au sein du Bâtiment d'Enseignement Supérieur du Groupe FIM (Formations Inter-Consulaires de la Manche) à Saint-Lô. A partir du «Bureau Interactif de Visio-formation» ou «BIV», un enseignant peut intervenir en visioconférence simultanément pour quatre sites équipés, en utilisant des supports papiers, informatiques ou vidéo, en plus de la visioconférence traditionnelle. 6 stations de visio-conférence ont été implantées au sein des collèges ruraux d’Agon-Coutainville, de Percy, Cerisy-la-Salle, Saint-Lô (Collège Georges Lavalley), Marigny et Lessay pour permettre la réalisation de projets pédagogiques de ces établissements.

Ce dispositif constituait une opportunité pour l’Inspection académique de la Manche qui souhaitait expérimenter des situations de télé-enseignement afin d’envisager la complémentarité du télé-enseignement par rapport à l’enseignement classique. En 2000 et 2002, les sites du Groupe FIM localisés à Cherbourg-Octeville et Granville ont été équipés d’un « Bureau Interactif de Visio-Formation » et d’une « Salle Interactive de Visio-Enseignement » par le Département de la Manche

Chiffres clés

  • 8 collèges équipés en équipement de visioconférence
  • 10 sites au total sur le département équipés de matériel de visioconférence
  • 2800km, c'est la distance qui sépare les élèves de Saint-Pierre-et-Miquelon et ceux du collège de Portbail.