Blog Flux RSS WebTV
Accès réservé
Mot de passe oublié?

Vous êtes dans : Accueil > Un citoyen > Equipés et connectés > Internet à très haut débit

Internet à très haut débit

Publié le 4 Juillet 2017

L’internet à très haut débit dans la Manche est désormais une réalité !

Le projet de la Manche

Le déploiement du Très Haut Débit, un enjeu stratégique

Le déploiement des réseaux très haut débit de nouvelle génération est un enjeu considérable pour tous les territoires. La France a d'ailleurs engagé un programme très haut débit permettant d'associer les initiatives publiques et privées.

Le numérique constitue un levier économique fort dans un contexte économique difficile. D'important, l'enjeu numérique est devenu essentiel et hautement stratégique, il impacte tous les secteurs d'activité de notre société et notre quotidien.

Le réseau numérique est le réseau du 21è siècle et il est un enjeu particulièrement fort dans un département comme la Manche où l'activité est bien répartie et où le numérique peut transformer la ruralité en force.

Le projet de la Manche

Dès 2007, Manche Numérique a anticipé les enjeux liés au très haut débit en déployant du FttH sur Saint-Lô et Cherbourg-Octeville.

Sur les fondations d'un réseau de collecte de plus de 1200 km de fibre, la Manche va déployer et renforcer ce réseau pour un "plan fibre" jusqu'à l'abonné pour tous les habitants dans un délai de 15 ans.

Aujourd'hui, Manche Numérique affiche donc l'ambition forte dans les 5 années à venir de raccorder environ 170 000 foyers au réseau très haut débit, soit plus de 60% du territoire manchois - et la totalité des foyers à horizon 2029-2030 en 3 tranches de 5 ans.

La Manche est entrée dans la phase de concrétisation de son programme de déploiement de la fibre optique jusqu’à l'abonné, puisque la commercialisation des offres fibre a débuté au printemps 2017.

Téléchargez le guide pratique "La fibre arrive chez vous !" pour connaitre et comprendre les modalités de raccordement jusqu'à votre domicile :

Pour mener à bien ce projet, les équipes de Manche Numérique (maître d'ouvrage du projet) travaillent en étroite collaboration avec les agents du Conseil départemental de la Manche qui assurent la maîtrise d’œuvre.

Un projet complémentaire dans l'intervalle - le projet MiMo - permet une amélioration significative des débits pour les foyers situés en zones blanches et grises.

Ce grand "plan fibre" dont le montant global est estimé à 356 M€ sur 15 ans fait l'objet d'un cofinancement public/privé avec :

  • le soutien de l'Europe à travers le FEDER
  • le soutien de l'État - une aide accordée dans le cadre de l'appel à projets "France Très Haut Débit - réseaux d'initiatives publiques" du FSN (Fonds national pour la Société Numérique).
  • le soutien de la Région Normandie
  • le soutien du Conseil départemental de la Manche
  • le soutien des communautés de communes et communautés d'agglomérations.
  • la commercialisation des prises aux opérateurs pour la partie financement privé.

 

 

Le programme de déploiement du réseau départemental de fibre optique est cofinancé par l'Union Européenne.

 

L'Europe s'engage en Normandie avec le Fonds européen de développement régional

 

Qu'est-ce que le FttH ?

Le FttH (Fiber to the Home) signifie "fibre optique jusqu'à l'abonné". Cette technologie présente des atouts majeurs (un débit très fortement augmenté - 100 Mbit/s jusqu'à 1 Gbit/s - et symétrique) et ouvre des possibilités toutes nouvelles en terme d'usages numériques et de débits (pas de limite connue).

Une initiative de Manche Numérique et du Conseil départemental de la Manche :

 

Avantages de la fibre optique

Que peut-on faire avec un accès Internet en FttH ?

  • assurer un traitement égalitaire des usagers en garantissant à chacun un niveau de service identique
  • la fibre au quotidien : veiller au bien-être des usagers en enrichissant les offres de services
  • des équipements performants au service de tous : améliorer les conditions de travail
  • des administrations toujours plus dynamiques : développer le potentiel administratif électronique
  • le développement économique : renforcer la compétitivité et créer des emplois
  • la santé : améliorer le suivi des patients, faciliter les échanges de données.

La fibre optique pour.... un accès ultra-rapide à Internet, de nouveaux services, des usages simultanés !

Les atouts de la fibre

Rapidité

Les informations peuvent être transférées à des vitesses qu’aucune autre technologie ne peut atteindre : 1 Gbit/s aujourd’hui. Les limites de débit fourni par la fibre ne sont pas encore connues, ce qui en fait un investissement d’avenir.

Regarder un film à la demande, télécharger des photos de taille importante ou des films de vacances, autant d’opérations que vous pourrez réaliser en quelques secondes lorsqu’elles nécessitaient plusieurs heures avec une connexion ADSL.

Qualité

Grâce à des débits inégalés, la fibre développe une qualité de services incomparable. Cette technologie permet de s’affranchir complètement des contraintes de temps. La disponibilité du réseau et la qualité de la téléphonie seront bien supérieures à celles de l’ADSL.

De plus, elle assure un traitement égalitaire des usagers en garantissant à chacun un niveau de service identique, contrairement à l'ADSL.

Simultanéité

Les nombreux services offerts (télévision très haute définition, téléphonie etc.) sont accessibles par un seul canal. Cette simultanéité simplifiera les modes de vie et l’aménagement individuel.

Ces atouts répondent surtout à de nouvelles exigences liées aux pratiques en constante évolution. La production de contenus sur la toile sous la forme de textes, images ou vidéos est rendue possible pour tous de manière extrêmement rapide.

Suis-je éligible ?

Vous habitez les agglomérations de Saint-Lô et Cherbourg :

22 000 foyers sont raccordables sur Saint-Lô et Cherbourg-Octeville. Pour savoir s'il vous est possible de souscrire une offre FttH, appelez les fournisseurs d'accès présents sur le réseau de Manche Numérique pour confirmer votre éligibilité. SFR et Orange propose aujourd’hui des offres très haut débit à des tarifs identiques à ceux pratiqués en zone urbaine.

Vous habitez en dehors des agglomérations de Saint-Lô et Cherbourg :

En dehors des périmètres de Saint-Lô et Cherbourg, les habitants de Saint-Hilaire-du-Harcouët, Grandparigny, d'Isigny-le-Buat,La Hague, Barenton, Le Teilleul, Sourdeval, Saint-Pois...peuvent d'ores et déjà souscrire un abonnement grand public Très Haut Débit auprès de 7 Fournisseurs d'Accès Internet (FAI):

09 69 36 01 20
09 70 71 55 55
09 72 35 03 50
3420
www.comcable.fr
www.coriolis.com
www.k-net.fr
www.nordnet.com
       
09 73 01 10 00
09 70 25 26 27
09 87 87 00 00
www.ozone.net
lafibrevideofutur.fr
www.wibox.fr

Ces opérateurs établissent librement leurs offres tout en faisant bénéficier les Manchois des mêmes offres que celles proposées par les grands opérateurs nationaux. Ces fournisseurs d'accès internet vous proposent des offres à partir de 29,90€ par mois (* Sous réserve de modification des tarifs opérateurs.).

Dès la souscription d’un abonnement, les équipements vous sont généralement envoyés par la Poste par votre fournisseur d’accès Internet, accompagnés d'une procédure d’installation détaillée. D’une manière générale, pour se connecter au Très Haut Débit, vous devez posséder un ordinateur doté de la connectique adaptée à une box fibre (ports USB ou Ethernet – RJ45). Votre Fournisseur d'accès Internet (FAI) vous précisera, sur demande, le type de routeur qu'il vous propose ou le type de routeur compatible.

Je teste mon éligibilité :

La construction du réseau

Sur les fondations d’un réseau de collecte de plus de 1 500 km de fibres, la Manche va ainsi déployer et renforcer ce réseau, pour un “plan fibre jusqu’à l’abonné“, pour tous les habitants d’ici à 2029. Pour mener à bien ce projet les équipes de Manche Numérique (maître d’ouvrage) travaillent avec les agents du Conseil départemental de la Manche (maître d’oeuvre).
Le travail consiste dans un premier temps à construire le réseau de desserte, depuis le point de mutualisation (PM) jusqu’au Point de branchement optique (PBO).

La construction du réseau dans la Manche

Manche Numérique prend en charge la totalité des travaux nécessaires. Dans la mesure du possible la construction de ce nouveau réseau utilisera au maximum les réseaux déjà existants en aérien (Enedis, téléphone) ou souterrain (mutualisation de fourreaux), et dans le cas contraire Manche Numérique réalisera des travaux de génie civil.
Ce réseau public une fois construit sera ensuite remis à travers une délégation de service public à la société Manche Fibre qui aura alors en charge son exploitation et sa commercialisation auprès des opérateurs commerciaux.

Construction du réseau : les grandes étapes

Le déploiement de la fibre optique se déroule en plusieurs phases.

La première phase, qui dure de 4 à 6 mois en moyenne, consiste à réaliser des études préalables. Pendant cette phase, les équipes de la Direction des Infrastructures du Conseil départemental, maitre d’œuvre du projet, effectue le recensement des foyers et des entreprises situés dans les zones où la fibre optique sera déployée.

A la suite de cette phase, les entreprises de travaux, titulaires de marchés passés avec Manche Numérique, effectuent des études de réalisation. Cette phase dure de 6 à 8 mois en moyenne, pendant laquelle les entreprises font un repérage précis des infrastructures disponibles, définissent les travaux à réaliser. C’est également à ce moment qu’elles sollicitent les riverains et les bailleurs pour obtenir des conventions (élagages, pose de PBO façade…) et des autorisations administratives.

Une fois les études achevées, les travaux sur le domaine public commencent et s’étalent de 8 à 10 mois en moyenne. Pendant cette période, les entreprises sont amenées à réaliser des travaux de génie civil (qui impactent parfois la circulation), déploient la fibre en aérien, et construisent des liens vers le réseau de fibres principal départemental. Durant la période de travaux, Manche Numérique organise des réunions publiques d’information afin de présenter le projet aux habitants concernés, les modalités de raccordement au réseau de fibres optiques et les Fournisseurs d’Accès Internet actuellement présents sur le réseau.

A la suite des travaux, le réseau est remis en affermage au délégataire Manche Fibre. C’est pendant cette phase, qui dure de 4 à 6 mois en moyenne, qu’un audit du réseau est réalisé et que les travaux sont complétés ou éventuellement repris pour corriger les malfaçons. Une fois le réseau audité, Manche Fibre installe les équipements actifs dans le Nœud de Raccordement Optique - (NRO) qui est le point de concentration d’un réseau en fibre optique jusqu’à l’abonné.

Enfin, les services sont activés et les habitants peuvent souscrire une offre FttH. Les personnes sont tenues informées de l’ouverture commerciale par courrier si elles se sont préinscrites sur le site de Manche Numérique, par les collectivités qui relaies le message ou sur le site internet de Manche Numérique.

Concrètement entre le début des études et l’ouverture à la commercialisation des offres FttH, il faut compter 24 mois selon les problèmes rencontrés sur le terrain - problématique d’élagage, remise en état des réseaux pour les déploiements aériens (EDRF, Orange…), autorisations souvent complexes à obtenir...

Le raccordement à votre domicile

Qu'est-ce que le raccordement final ?

Lors de la construction, le réseau est installé jusqu’à un boitier de terminaison proche de votre logement appelé PBO (point de branchement optique). La dernière partie à installer, allant du PBO à la prise optique (PTO) dans votre habitation est appelée : raccordement final.

En fonction de votre logement, comment sera réalisé votre raccordement ?

Le raccordement peut être décomposé en 3 parties distinctes :

  • La partie située sur le domaine public ou collectif commun (1)
  • La partie située sur le domaine privé à l’extérieur du logement (2)
  • La partie située sur le domaine privé à l’intérieur du logement (3)

1. Domaine public

Manche Numérique prend en charge la totalité des travaux nécessaires à la réalisation du réseau sur le domaine public – par extension les éventuelles parties communes (dans les immeubles) sont traitées de la même manière que celles situées sur le domaine public.

2. Domaine privé à l'extérieur du logement (habitat individuel)

Il s’agit de la partie entre votre limite de propriété (point de démarcation) et le point de pénétration dans votre logement.
Remarque : Vous n'êtes pas concerné si vous habitez en immeuble collectif.
Plusieurs cas de figure sont alors possibles.
Déterminez dans quelle situation se trouve votre logement, en fonction des cas décrits ci-après, afin de comprendre comment s’opérera votre raccordement. En cas de besoin, le technicien de raccordement vous confirmera également votre situation.

Cas n°1 : Cheminement en souterrain

Caractéristiques : aucun câble n’est apparent à l’extérieur de votre habitation.

Le raccordement se fera en souterrain : le câble de raccordement optique empruntera le fourreau de votre raccordement téléphonique. Il est votre propriété et se trouve généralement en bon état. Son utilisation ne pose que très rarement de problème. Dans ce mode de raccordement, le câble optique sera installé par un technicien spécialisé.

Cependant dans certains cas, il peut s’avérer que vos fourreaux soient inutilisables car trop anciens (souvent d’un diamètre trop petit) ou altérés par des travaux antérieurs sur votre terrain ou par la végétation. Dans ce cas, il conviendra que vous assuriez leur remise en état à votre charge. Souvent ces travaux peuvent être entrepris par vos soins.

Cas n°2 : Cheminement en aérien

Caractéristiques : votre raccordement au réseau téléphonique est en aérien.

Le raccordement au réseau optique se fera en aérien. Le nouveau câble de raccordement optique sera installé par un technicien spécialisé et empruntera le parcours des câbles existants.

Cas n°3 : Cheminement en façade

Caractéristiques : votre raccordement au réseau téléphonique est installé sur la façade de votre logement.

Le nouveau câble optique sera installé par un technicien spécialisé et empruntera le parcours des câbles existants.

3. Domaine privé à l'intérieur du logement

Le raccordement intérieur consiste à installer un petit câble de quelques millimètres de diamètre du point de pénétration à un petit boitier appelé prise terminale optique (PTO).
C’est sur cet équipement que sera reliée la box de votre fournisseur d’accès à internet lors de la mise en service de votre abonnement très haut débit.
Concrètement, lors du raccordement, le technicien installera le câble optique à l’intérieur de votre appartement. Si des fourreaux sont utilisables, le raccordement optique sera invisible. Dans le cas contraire, le technicien est formé pour que le câble posé reste très discret.
Pour les installations “électriques“ très récentes, elles possèdent en général un coffret qui abrite toutes les arrivées et tous les départs des réseaux de puissance et de communication. La PTO sera alors installée dans ce coffret.
Pour les installations plus anciennes, non équipées, la prise terminale optique sera installée à un endroit à déterminer.

Et la connexion dans mon logement ?

Votre box est directement raccordée à la PTO, il existe alors plusieurs possibilités pour connecter tous vos équipements au sein de votre foyer :

  • La solution filaire grâce au câble ethernet
  • La connexion sans fil : le WiFi
  • La communication par CPL (Courants porteurs en ligne), si votre installation électrique le permet.